Notre regard sur ...

Les échanges commerciaux franco-turcs au 3ème trimestre 2019 reculent par rapport au 2ème trimestre 2019 (-3,7%) mais augmentent par rapport au 3ème trimestre 2018 (+12,2%)

 

Le volume des échanges commerciaux franco-turcs, avec un montant total de 3,568 milliards € au 3ème trimestre 2019 est en baisse de -3,7% par rapport au trimestre précédent mais augmente significativement de +12,1% par rapport à la même période de 2018. Les exportations des entreprises françaises vers la Turquie reculent de -6,6 % tout comme celles des entreprises turques vers la France qui baissent de -1,8% par rapport au 2ème trimestre 2018.

Sur les 9 premiers mois de l’année, les échanges entre les deux pays (10,852 milliards € en 2019 contre 10,762 en 2018) n’augmentent que de +0,8% en raison de la chute des exportations françaises en Turquie (-10,1%) que compensent les exportations turques en France (+8,8%).

Le solde de la balance commerciale entre les deux pays reste largement bénéficiaire pour la Turquie (755.897 millions d’€ au 3ème trimestre 2019). Ce solde cumulé depuis le début de l’année s’élève même à 2,187 Mds d’€, soit presque le double par rapport à la même période de 2018.

Avec un total de 4,334 milliards d’€, les exportations françaises en Turquie sur les 9 premiers mois de l’année 2019 reculent de -10,1% par rapport à la même période en 2018. Cette forte chute s’explique par le net repli des ventes de produits de la construction aéronautique (-29,1%) et de la construction automobile (-101,5%), mais également de ceux des équipements pour automobile (-12,5%), marchés majeurs pour la France dont la demande en Turquie est en recul.

Sur la période octobre 2018 - septembre 2019, la Turquie perd 3 places pour se situer au 15ème rang des pays clients de la France (6ème pays client hors UE & Suisse après respectivement les Etats-Unis, la Chine, Singapour, et dorénavant le Japon et l’Inde ; 1,1% de parts de marché, en recul de 0,3 point). Elle demeure au 13ème rang des pays fournisseurs de la France (5ème pays fournisseur hors UE & Suisse après respectivement la Chine, les Etats-Unis, le Japon et la Russie avec 1,5% de parts de marché, en hausse de 0,1 point).

Les exportations turques en France (6,518 milliards €) poursuivent leur belle progression. Elles ont enregistré une augmentation de +8,8% par rapport à la même période en 2018, portée par les ventes automobiles (+10,4%). Dans de nombreux secteurs, les produits turcs à l’export bénéficient de la dépréciation de la livre turque, comme les appareils ménagers (+26%), les machines et équipements (+14,5%), …

Selon les données publiées par les Douanes turques, la France, avec 5,732 Mds de $ d’importations provenant de Turquie (+4,6% ; 4,6% de parts de marché) demeure au 7ème rang des pays clients de la Turquie derrière respectivement l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Irak, les Etats-Unis et l’Espagne). Avec 4,449 Mds de $ d’exportations en Turquie 24,7% ; 3,0% de parts de marché), la France demeure au 7ème rang des pays fournisseurs de la Turquie derrière respectivement la Russie, la Chine, l’Allemagne, les Etats-Unis, l’Italie et l’Inde. 

 

 

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre