Exporter en Turquie

Depuis la signature le 25 janvier 2016 d’une convention de partenariat, Business France et la Chambre ont mise en place une complémentarité afin de proposer aux entreprises françaises souhaitant se développer sur le marché turc les prestations d’appui les plus adaptées à leur besoins, dans les phases d’information, de prospection, d’implantation et de développement sur le marché, évitant ainsi les redondances d’offres. Ainsi Business France offre des services en matière d’accompagnement amont des entreprises françaises à l’export sur le marché turc (missions de prospection, rencontres acheteurs, Pavillons France sur salon, etc.) alors que la Chambre propose des services en matière d’accompagnement aval à l’implantation dans le pays, notamment à travers son Centre d’Affaires incubateur d’entreprises (location de bureaux, portage salarial, recrutement, etc.).

 

BUSINESS FRANCE

Istiklal Cad.  No 142 Odakule Is Merkezi Kat. 10

34430 Beyoglu/Istanbul

Tél : +90 212 982 02 73

Fax : +90 212 251 57 12

Web : www.businessfrance.fr

E-mail: istanbul(@)businessfrance.fr       

Directrice : Madame Véronique PRIOUR

E-mail : Veronique.Priour(@)businessfrance.fr

 

Pourquoi la Turquie ?

Le marché turc est tiré à la fois par :

1. le poids industriel du pays, qui bénéficie à l’ensemble des filières liées aux équipements, aux matériels de transport, à la transformation industrielle - textile, automobile, industrie agroalimentaire, produits blancs et bruns, etc… -. Les besoins des entreprises en équipements et transferts de technologie présentent de réelles opportunités…

2. l’évolution du niveau de vie et des habitudes de consommation de sa jeune population qui traduisent son goût pour la modernité et bénéficient aux secteurs de la maison et décoration, de l’univers de la personne, de la santé, du numérique, etc.

  • 56% de plus de 80 millions d’habitants ont moins de 35 ans (moyenne d’âge : 31,4 ans ; 43 ans en France) ce qui constitue un atout remarquable pour l’économie du pays – Part des 15-64 ans : 68%
  • Population fortement urbanisée : 21 agglomérations de plus d’un million d’habitants
  • près de 8 millions de foyers de niveau de consommation européen sur un total de 19 millions.
  • 70 millions d’abonnés mobiles, 55 millions de cartes bancaires, 40 millions d’internautes, etc.

3. la convergence du pays avec l’UE :

  • l’accord d’Union Douanière entre la Turquie et l’Union Européenne (les produits agricoles et les services en sont exclus) qui favorise nos échanges commerciaux mais devrait davantage les booster ;
  • le cadre juridique général et le nouveau code du commerce turc entré en vigueur le 1er juillet 2012 qui sont alignés sur les standards européens ;

4. le développement de grands projets d’aménagement dans le pays tels que les infrastructures de transport et énergétiques.

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre