Notre regard sur ...

Turquie : Un nouvel ensemble de réformes en préparation afin de soutenir la production et les exportations en préparation – Premier ministre Davutoğlu

Au cours d'une réception organisée par l'Association internationale des investisseurs de Turquie (YASED), à Ankara, le Premier ministre Ahmet Davutoğlu a affirmé que le gouvernement turc travaille sur un nouvel ensemble de réformes en vue d'accroître la compétitivité et la croissance économiques.

Le nouveau programme de soutien qui englobe les activités de production et d'exportation était sur le point d'être annoncé, a-t-il ajouté.

En outre, au cours d'une adresse à l'attention des cadres de multinationales, des représentants d'entreprises locales et étrangères, des ONG, des missions étrangères et des universitaires, Davutoğlu a déclaré que « Devenir le centre d'attraction aux yeux des investisseurs internationaux constitue un objectif clé pour la Turquie, objectif qui ne peut être atteint qu'en garantissant une stabilité politique et économique permanente ».

Il ajoute qu'« Un nouvel ensemble de réformes incitatives sera publié dans les semaines à venir, qui aura spécifiquement pour but de soutenir les activités de production et d'exportation en Turquie ». À cet effet, le gouvernement va soutenir tout investissement pouvant contribuer à la transformation du pays en une forte valeur ajoutée, en une économie axée sur l'innovation.

Le gouvernement turc envisage également de mettre en œuvre une série de réformes pour améliorer davantage le climat d'investissement du pays en respectant son plan d'action 2016. En effet, il annonce en janvier un ensemble de réformes liées aux activités R&D, qui vise l'accroissement de la compétitivité des industries primordiales, la consolidation de la coopération universités-industries et l'augmentation des investissements dans les activités R&D.

S'exprimant également au cours de l'événement, le président de YASED, Ahmet Erdem, a affirmé que l'association soutient totalement les initiatives du gouvernement en vue d'augmenter les investissements directs étrangers (IDE) en Turquie.

Par ailleurs, Erdem ajoute que « Grâce à une stabilité politique établie et à la mise en œuvre du programme des réformes du gouvernement, les investissements étrangers sont susceptibles d'accélérer le rythme au cours de cette année », en précisant que les projections des IDE pour l'année 2016 étaient positifs, étant donné les 32 pour cent d'augmentation des entrées au titre des IDE en 2015.

En réalité, les IDE ont atteint 16,5 milliards de dollars US en 2015 en Turquie, soit une augmentation du taux de croissance de 32 pour cent par rapport à 2014.

Source : ISPAT (Agence gouvernementale Invest in Turkey)

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre