Turquie : hausse de 30% du salaire minimum

Turquie : hausse de 30% du salaire minimum


Par décret publié au JO le 31 décembre, le salaire minimum a été augmenté de 30% pour la période janvier-décembre 2016. La décision de la commission du salaire minimum a été prise à la majorité des voix de ses membres, malgré l’opposition des représentants des syndicats patronaux.


Le SMIC brut passe ainsi de 1.273 TRY en décembre 2015, à 1.647 TRY (512 €).
Le SMIC net passe ainsi de 1.000 TRY en décembre 2015 à 1.325 TRY (412 €).
Le coût annuel pour une entreprise, charges patronales comprises, passe de +/- 17.500 TRY à +/-24.000 TRY (7.460 €).


Par ailleurs, un projet de loi a été déposé au Parlement turc annonçant une aide de l’État de 110 TRY qui doit encore être votée puis publiée au JO. Il est aussi question d’augmenter à compter du 01/07/2016 la base imposable sur ce salaire minimum, ce qui peut avoir une répercussion à la hausse des coûts salariaux.


La promesse de l’augmentation du SMIC avait été un des thèmes majeurs dans les débats électoraux des élections législatives de l’an dernier, et figurait dans le plan d’action du nouveau gouvernement, formé le 24 novembre.


À part ses effets positifs envisageables sur la demande domestique, cette hausse drastique est potentiellement génératrice d’effets adverses importants sur diverses composantes de l’économie : le déficit courant (au travers du déficit commercial), l’échelonnement salarial, la compétitivité des sociétés exportatrices, l’inflation, ainsi que l’attractivité du pays pour des investissements étrangers.


Sources : Service Économique de l’Ambassade de France et Nüans

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre