Principales mesures prises par les autorités turques pour endiguer l’épidémie du Covid-19 (21.05.2020)

Les autorités turques ont annoncé de nouvelles mesures dans le cadre des efforts déployés depuis plusieurs semaines pour endiguer l’épidémie du Covid-19 :

  • Instauration d’un couvre-feu allant du vendredi 22 mai 23h59 au mardi 26 mai minuit, couvre-feu qui concernera, cette fois, l’ensemble des 81 provinces du pays. Les épiceries et supermarchés pourront rester ouverts jusqu’à 23h les 21 et 22 mai et le 23 de 10 h à 17 heures (pour des courses d’appoint, à pied et à proximité de son domicile pour les personnes de plus de 20 et de moins de 65 ans). Les restaurants pourront également livrer à domicile.
  • Les déplacements interurbains continueront à être interdits dans 15 départements (Ankara, Balıkesir, Bursa, Eskişehir, Gaziantep, İstanbul, İzmir, Kayseri, Kocaeli, Konya, Manisa, Sakarya, Samsun, Van et Zonguldak) pour une nouvelle durée de 15 jours (jusqu’au 3 juin).
  • Nouvelle autorisation de sortie pour les personnes âgées de plus de 65 ans ce dimanche 24 mai, entre 14h et 20h à condition de rester dans un périmètre de promenade à pied depuis leur domicile. Rappel : les jeunes gens âgés de 15 à 20 ans peuvent également sortir dans les mêmes conditions, de 11 heures à 15 heures le vendredi 22 mai.
  • Maintien en vigueur des autres mesures, en particulier les règles sanitaires, qui doivent continuer à être bien respectées (distanciation sociale, port du masque dans les centres commerciaux et lieux publics, et dans les voitures au-delà d’une personne dans l’habitacle, etc.).

Mais également :

  • La suspension de tous les vols commerciaux internationaux et intérieurs. La principale compagnie aérienne du pays, la Turkish Airlines, envisage de reprendre ses vols internationaux le 10 juin et ses vols domestiques le 4 juin.
  • Tous les passagers entrant en Turquie doivent par ailleurs se soumettre à des mesures de quatorzaine. Depuis le 20 mai, pour les passagers ne présentant pas de symptômes à l’arrivée, cette quatorzaine se fait à domicile, sous le contrôle d’un médecin.
  • La suspension de toutes les entrées/sorties, qu’elles soient par voie maritime, aérienne ou terrestre, des plus grandes villes du pays (au 11 mai, cette liste a été révisée à la baisse et comprend désormais 15 départements : Ankara, Balıkesir, Bursa, Eskişehir, Gaziantep, İstanbul, İzmir, Kayseri, Kocaeli, Konya, Manisa, Sakarya, Samsun, Van et Zonguldak), exception faite d’une autorisation spécifique accordée par le préfet géographiquement compétent. Des tests sont réalisés sur les passagers et les personnels dans les gares routières.
  • Des couvre-feux durant le weekend, jusqu’à la fin mai, dont la durée peut varier en fonction des jours fériés. Le prochain couvre-feu de quatre jours s’étend du 23 au 26 mai inclus sur l’ensemble du pays.
  • Des contrôles de police (avec caméras thermiques) aux frontières administratives des 15 départements du pays cité ci-dessus.
  • Des couvre-feux permanents pour certaines tranches d’âge, en particulier les personnes âgées de 65 ans et au-delà, les jeunes de moins de 20 ans, à l’exception des jeunes de 18 à 20 ans qui peuvent attester travailler dans les secteurs public, privé et agricole, et pour les personnes souffrant de maladies chroniques (cardiaques et pulmonaires notamment). Par dérogation à cette mesure décidée le 11 mai : les personnes de plus de 65 ans pourront sortir le dimanche 24 mai entre 14h et 20h, en restant à une distance de marche de leur domicile ; les enfants de moins de 15 ans pourront sortir, dans les mêmes conditions, de 11h à 15h le mercredi 27 mai ; enfin les jeunes gens âgés de 15 à 20 ans pourront également sortir dans les mêmes conditions, de 11h à 15h le vendredi 29 mai ; d’autres mesures de ce type pourraient être annoncées à l’avenir pour les semaines suivantes.
  • Autorisation de déplacement pour les +65 ans : à compter du 21 mai, les +65 ans peuvent demander une autorisation de déplacement (à sens unique) "seyahat izin belgesi" via la plateforme e-devlet, le site du ministère de l’intérieur (İçişleri Bakanlığı e-Başvuru Sistemi https://www.turkiye.gov.tr/icisleri-e-basvuru) ou encore par téléphone en composant le 199 "ALO 199 Vefa Destek Hatti" pour aller dans l’endroit de leur choix à condition d’y rester au moins 30 jours et avec l’approbation de leur médecin-conseil (aile hekimi). Les +65 ans peuvent être accompagnés par une ou deux personnes (avec un retour possible sous 72 heures pour les accompagnants) ; les personnes ayant effectué une demande de déplacement seront notifiées via SMS. Les personnes autorisées à se déplacer pourront ensuite se connecter à la plateforme « e-devlet » pour imprimer leur autorisation de déplacement.
  • Code HES « Hayat Eve Sığar » : à compter du 21 mai, pour tous les déplacements interurbains (et pour embarquer dans un avion, dans un train ou dans un bus intercités), un code HES (du nom de l’application mise en place « Hayat Eve Sığar ») sera exigé. Ce code peut être obtenu via l’application mobile HES ou via SMS, en tapant : « HES » espace « N° de kimlik(les numéros de kimlik pour les étrangers sont valides) » espace « 4 derniers chiffres du N° de série de la kimlik » espace « nombre de jours de déplacement ». ex : HES 1234567890 1234 15 (dans ce message type, le code sera valable 15 jours).
  • L’obligation de porter des masques dans les supermarchés, marchés et transports en commun ;
  • Le respect de la distanciation sociale dans l’espace public.

Les personnes qui ne se conformeront pas aux mesures susmentionnées sont passibles d’une contravention, voire de poursuites judiciaires.

Autres mesures toujours en vigueur :

  • Les écoles (maternelles, primaires, collèges et lycées) sont fermées depuis le 16 mars et pratiquent désormais l’enseignement à distance.
  • Les universités sont fermées depuis le 16 mars pour tout le semestre, les cours se font à distance. Le 4 mai, les autorités turques ont annoncé la reprise des cours au 15 juin ;
  • Les centres commerciaux, coiffeurs et barbiers, fermés depuis la mi-mars, ont rouvert depuis le 11 mai ;
  • Les salles de spectacle, bars, cafés traditionnels, bar à chichas, cafés internet, salles de jeux, aires de jeux (en milieu fermé) pour enfants ainsi que les salles de sports et les piscines restent à ce stade fermés, comme les restaurants et cafés où l’on joue de la musique. Les restaurants et les pâtisseries peuvent maintenir leur activité mais principalement pour de la vente à emporter ou des livraisons à domicile, y compris durant les couvre-feux ;
  • L’interdiction d’activités extérieures dans les parcs, forêts, plages, centres de récréation.

Les mesures mentionnées sont susceptibles d’être révisées en fonction de l’évolution de la situation en Turquie.

Compte-tenu de ces mesures, il convient de reporter tout déplacement en Turquie.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre.  Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales, de respecter les règles sanitaires en vigueur (distanciation sociale, port du masque dans les centres commerciaux et lieux publics, et dans les voitures au-delà d’une personne dans l’habitacle, etc.) et de consulter (pour les Français non turcophones) le site internet du Consulat général de France à Istanbul ou de l’Ambassade de France en Turquie

Plus d’informations et de recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

Source : Consulat général de France à Istanbul

 

 

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre