Notre regard sur ...

Les bénéfices attendus d’une modernisation de l’Union douanière entre l’UE et la Turquie

 

Mise en place en 1995, l’Union douanière entre l’UE et la Turquie ne semble plus produire les mêmes bénéfices économiques et ne permet plus de régler un nombre croissant de difficultés commerciales en matière d’accès au marché. Par ailleurs, son champ est beaucoup plus réduit que celui des accords dits de nouvelle génération que l’UE a conclu récemment. En outre, la proposition de mandat de la commission pour étendre et moderniser le cadre des relations économiques et commerciales UE-Turquie est bloquée par le Conseil depuis janvier 2017.

 

Le DEIK est l’institution de coordination des relations économiques extérieures du secteur privé turc, a fait réaliser par le Think Tank EDAM une étude sur les bénéfices d’une modernisation de l’Union douanière pour l’économie européenne. Celle-ci met notamment en avant les aspects suivants :

 

L’Union douanière (UD) a été bénéfique pour les deux parties

 

Sa contribution au PIB turc serait de +0,7%, et de +0,008% pour le PIB européen. Elle apporterait 7,5 Mds EUR de revenus supplémentaires aux ménages turcs, et 1,6 Md EUR aux ménages européens. En matière de commerce bilatéral, l’UD aurait permis une augmentation des exportations turques de +1,28% (6 Mds EUR) ainsi qu’une hausse de +0,029% (8,7 Mds EUR) des exportations européennes. De plus, les importations en provenance de Turquie auraient augmenté de +2,6% et les importations en provenance de l’UE de +0,029%.

 

Les bénéfices économiques, politiques et institutionnels d’un approfondissement de l’Union douanière entre l’UE et la Turquie

 

L’UD ne concerne que 20% de l’économie turque. D’après une étude menée par l’European Neighbourhood Council en 2017, l’annulation des tarifs douaniers sur les services et sur les produits agricoles permettrait d’augmenter le PIB turc de +1,44% et le PIB européen de +0,01%. Par ailleurs, elle entraînerait une hausse respective des exportations turques et européennes de 4,9 Mds EUR et 27 Mds EUR. L’ouverture de l’UD aux services, sur la base du modèle de l’Espace économique européen (EEE), ouvrirait à l’UE un marché de plus de 450 Mds USD. De même, une modernisation de l’UD permettrait d’harmoniser les normes et régulations, de mettre fin aux barrières non-tarifaires et d’augmenter l’influence européenne sur les décisions politiques turques en matière de réformes économiques.

 

Un approfondissement de l’UD permettrait aussi de renforcer la compétitivité des industries européennes à l’échelle internationale. Ainsi, en 2017, la valeur ajoutée apportée par les produits turcs dans les exportations allemandes s’élevait à 7,5 Mds USD, suivie par les Pays-Bas (2,7 Mds USD), l’Italie (2,6 Mds USD), la Belgique (2 Mds USD) et la France (1,7 Mds USD). La contribution turque aux exportations européennes repose essentiellement sur les secteurs de la chimie et des services pour l’Allemagne et les Pays-Bas, sur l’industrie du textile pour l’Italie, et sur l’industrie métallurgique pour la France.

 

En termes d’ouverture aux marchés publics, la part de marché de l’UE dans les marchés publics turcs s’élève à seulement 0,23%. Un approfondissement de l’UD permettrait aux entreprises européennes de répondre à l’ensemble des appels d’offre des marchés publics turcs, d’une valeur de 60 Mds USD. Il permettrait également l’accès des entreprises turques aux marchés publics européens, d’une valeur de 1900 Mds USD.

 

Enfin, de par l’augmentation du nombre de litiges, les relations commerciales bilatérales se sont érodées. La modernisation du régime de règlement des différends renforcerait considérablement la capacité des parties à trouver des accords mutuellement bénéfiques tout en respectant leurs engagements commerciaux.

 

Malgré le constat partagé sur les dysfonctionnements de l’accord actuel et les gains potentiels d’un approfondissement de l’accord, l’ambition d’une UD approfondie se heurte à un contexte de tensions croissantes en l’UE et la Turquie.

 

Source : Service Economique de l’Ambassade de France en Turquie – Octobre 2019

 

 

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre