Économie turque : les investisseurs internationaux plus que jamais confiants

La 9e réunion du Conseil consultatif pour linvestissement (IAC) qui vise à redorer limage de la Turquie en tant que centre dinvestissement, à attirer encore plus dinvestisseurs étrangers et à offrir une perspective internationale aux réformes liées aux investissements en cours, sest tenue le 27 octobre à Istanbul.

Lun des moments forts de la réunion a été une déclaration prononcée au nom des entreprises lors dune conférence de presse. Au rang des participants à la conférence de presse figuraient le Premier ministre turc, Binali Yıldırım, les vice-premiers ministres Mehmet Şimşek et Nurettin Canikli, le ministre de lÉnergie et des Ressources naturelles, Berat Albayrak et le ministre de lÉconomie, Nihat Zeybekci.

En effet, la déclaration réaffirmait la confiance des entreprises étrangères dans léconomie turque au lendemain du coup dÉtat manqué. Soulignant que le gouvernement turc a apporté une aide très utile aux investisseurs à travers des incitations et des réformes, les entreprises ont noté que la Turquie a surclassé la plupart des économies émergentes en termes de taux de croissance. Les investisseurs ont également cité le programme à moyen terme, le 10e plan de développement et le programme gouvernemental comme étant les principaux piliers de la transformation de la Turquie en économie innovante et productive.

La déclaration visait également à présenter les opportunités en cette période difficile et à réduire lécart entre la réalité et lidée que lon a de la Turquie. Insistant sur limportance dun environnement macroéconomique stable pour garantir une meilleure prévisibilité et poursuivre le programme de réformes structurelles, la déclaration a également souligné le besoin de privilégier les secteurs stratégiques comme les technologies de linformation et de la communication et dutiliser plus efficacement les chaînes de communication avec la communauté des affaires internationales.

Le Conseil consultatif pour linvestissement (IAC) a été créé en 2004 avec la participation des cadres supérieurs des multinationales importantes. Au rang des participants à la 9e réunion du Conseil consultatif pour linvestissement (IAC) figuraient les hauts cadres de 20 multinationales telles que le Groupe de la banque mondiale, Alstom, la Banque de Chine, Sberbank, Qatar First Bank, BP, Burgan Bank, Microsoft, Renault, United Technologies Corporation, et Vodafone. Issues de 14 pays, ces entreprises interviennent dans 10 secteurs différents, représentent un chiffre daffaires denviron 700 milliards de dollars USD et emploient 1,5 million de personnes.

Source : Agence Anadolu

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre