COVID-19

Covid-19 : Principales mesures prises par les autorités turques au 19.06.2020

Les autorités turques ont décidé :

  • les passagers sont soumis à un contrôle sanitaire à leur arrivée en Turquie mais n’ont plus l’obligation de faire de quatorzaine, en l’absence de symptômes. En cas de symptômes, un test PCR gratuit peut être effectué.
  • à compter du 1er juin, levée des restrictions aux déplacements interurbains
  • à compter du 10 juin, levée des restrictions de sortie imposées aux personnes âgées de plus de 65 ans et aux mineurs (moins de 18 ans). Les personnes âgées pourront sortir de 10h et 20h tous les jours. Les sorties de mineurs n’auront pas de limites horaires, mais devront être faites en présence d’au moins un des parents ;
  • les écoles (maternelles, primaires, collèges et lycées) sont fermées depuis le 16 mars et pratiquent désormais l’enseignement à distance jusqu’à la mi-juin.
  • les universités sont fermées depuis le 16 mars pour tout le semestre, les cours se font à distance. Le 4 mai, les autorités turques ont annoncé la reprise des cours au 15 juin ;
  • à compter du 1er juin, réouverture des cafés, restaurants, librairies, musées ainsi que des parcs et des plages ;
  • la réouverture à compter du 1er juillet des théâtres et salles de cinéma et autres lieux de divertissement.
  • Autorisation de déplacement pour les +65 ans : à compter du 21 mai, les +65 ans peuvent demander une autorisation de déplacement (à sens unique) "seyahat izin belgesi" via la plateforme e-devlet, le site du ministère de l’intérieur (İçişleri Bakanlığı e-Başvuru Sistemi https://www.turkiye.gov.tr/icisleri-e-basvuru) ou encore par téléphone en composant le 199 "ALO 199 Vefa Destek Hatti" pour aller dans l’endroit de leur choix à condition d’y rester au moins 30 jours et avec l’approbation de leur médecin-conseil (aile hekimi). Les +65 ans peuvent être accompagnés par une ou deux personnes (avec un retour possible sous 72 heures pour les accompagnants). Les personnes ayant effectué une demande de déplacement seront notifiées via SMS. Les personnes autorisées à se déplacer pourront ensuite se connecter à la plateforme « e-devlet » pour imprimer leur autorisation de déplacement.
  • Code HES « Hayat Eve Sığar » : à compter du 21 mai, pour tous les déplacements interurbains (et pour embarquer dans un avion, dans un train ou dans un bus intercités), un code HES (du nom de l’application mise en place « Hayat Eve Sığar ») est exigé. Ce code peut être obtenu :
  1. Via l’application mobile (IOS et Androïd) Hayat Eve Sığar : en envoyant un SMS au 2023 dans lequel, après avoir écrit HES et laissé un espace après chaque donnée, il vous faut respectivement préciser votre numéro d’identité nationale (T.C. Kimlik Numarası) les quatre derniers chiffres du numéro de série de votre carte d’identité (T.C. Kimlik Seri Numarası) et le nombre de jours de validité de votre code (en chiffres). NB : les titulaires de carte d’identité turque dont le numéro d’identité nationale commence par 97, 98 et 99 doivent après avoir écrit HES et laissé un espace après chaque donnée, respectivement préciser son numéro d’identité nationale (T.C. Kimlik Numarası), l’année de sa naissance et le nombre de jours de validité de son code (en chiffres).
  2. Via le portail « e-devlet » en cliquant sur le lien suivant : https://www.turkiye.gov.tr/saglik-bakanligi-hes-kodu-uretme-ve-listeleme. Les personnes qui ne disposent pas d’un numéro d’identité nationale turque (T.C. Kimlik) ou de numéro de carte étrangère (Yabancı Kimlik Numarası qui commence par 99,98 ou 97) peuvent voyager sans code HES mais devront prochainement obtenir eux aussi un code HES par envoi d’un SMS au 2023. A ce jour, le dispositif n’est pas encore opérationnel pour les étrangers dépourvus de carte de séjour. Pour vos enfants de moins de 18 ans, vous pouvez obtenir le code HES par SMS. Pour la délivrance, via l’application Hayat Eve Sığar et le portail e-devlet, de codes HES destinés aux enfants, des travaux sont actuellement en cours. Ce service sera opérationnel très prochainement.
  • L’obligation de porter des masques dans les supermarchés, marchés et transports en commun ;
  • L’obligation de porter des masques dans les 48 provinces suivantes : Istanbul, Ankara, Bursa, Adıyaman, Afyonkarahisar, Amasya, Ardahan, Aydın, Balıkesir, Bartın, Batman, Bitlis, Bolu, Burdur, Denizli, Diyarbakır, Düzce, Elazığ, Erzurum, Eskişehir, Gaziantep, Giresun, Iğdır, Isparta, Kahramanmaraş, Karabük, Kayseri, Kırklareli, Kocaeli, Konya, Kütahya, Malatya, Mardin, Muğla, Muş, Nevşehir, Osmaniye, Rize, Sakarya, Siirt, Sivas, Şanlıurfa, Şırnak, Tunceli, Uşak, Van, Yalova et Zonguldak ;
  • Le respect de la distanciation sociale dans l’espace public.

 

Les personnes qui ne se conformeront pas aux mesures susmentionnées sont passibles d’une contravention, voire de poursuites judiciaires.

 

Les mesures mentionnées sont susceptibles d’être révisées en fonction de l’évolution de la situation en Turquie.

 

Compte-tenu de ces mesures, il convient de reporter tout déplacement en Turquie.

 

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre.  Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales, de respecter les règles sanitaires en vigueur (distanciation sociale, port du masque dans les centres commerciaux et lieux publics, et dans les voitures au-delà d’une personne dans l’habitacle, etc.) et de consulter (pour les Français non turcophones) le site internet du Consulat général de France à Istanbul ou de l’Ambassade de France en Turquie

 

Plus d’informations et de recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

 

Source : Consulat général de France à Istanbul

 

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre