La Chambre

« C’est dans cet esprit, que notre chambre organise des séminaires et propose des services d’hébergement, d’accompagnement et de portage salarial pour accueillir de nouveaux acteurs français en Turquie »

Istanbul, le 9 mai 2019

 

Chers Adhérents,

Chers Ami(e)s de la Chambre de Commerce Française en Turquie,

 

Une des missions de notre Chambre est de promouvoir la Turquie comme destination à l’export et à l’implantation auprès des entreprises françaises. 6.800 d’entre elles exportent déjà en Turquie et on dénombre près de 500 implantations françaises dans le pays ; données qui ont trop peu évolué ces dernières années.

 

Les acteurs économiques français le savent, le marché turc est tiré par :

  • le poids industriel du pays, qui bénéficie à l’ensemble des filières liées aux équipements, aux matériels de transport, à la transformation industrielle - textile, automobile, industrie agroalimentaire, produits blancs et bruns, etc… -. Les besoins des entreprises en équipements et transferts de technologie présentent de réelles opportunités…
  • l’évolution du niveau de vie sur ces 15 dernières années et des habitudes de consommation de sa jeune population qui traduisent son goût pour la modernité, bénéficient aux secteurs de la maison et décoration, de l’univers de la personne, de la santé, du numérique, des services, etc.
    • 54,6% des 82 millions d’habitants ont moins de 35 ans (moyenne d’âge : 32,0 ans ; 40,8 ans en France) ce qui constitue un atout remarquable pour l’économie du pays – Part des 15-64 ans : 67,8%
    • Population fortement urbanisée : une vingtaine d’agglomérations de plus d’un million d’habitants
    • Plus de 7 millions de foyers de niveau de consommation européen sur un total de 20 millions.
  • la convergence du pays avec l’Union Européenne :
    • l’accord d’Union Douanière entre la Turquie et l’Union Européenne (les produits agricoles et les services en sont exclus) qui favorise nos échanges commerciaux mais devrait davantage les booster ; si d’autant plus si cet accord est modernisé ce que toutes les entreprises espèrent
    • le cadre juridique général et le nouveau code du commerce turc entré en vigueur le 1er juillet 2012 qui sont alignés sur les standards européens ;
  • le développement de grands projets d’aménagement dans le pays tels que les infrastructures de transport et énergétiques.
  • La situation géographique du pays, véritable plateforme de réexportation …

 

Fort de ce constat, il est de notre mission mais également de notre devoir de le faire savoir … C’est dans cet esprit, que notre chambre organise des séminaires et propose des services d’hébergement, d’accompagnement et de portage salarial pour accueillir de nouveaux acteurs français en Turquie.

 

De séminaire, il en sera question

  • les 10 et 11 mai prochains pour de nouveaux dirigeants français ayant récemment pris leurs fonctions en Turquie leur permettant de s’informer et de réfléchir sur les pratiques managériales dans ce pays ;
  • en juin prochain lors d’un séminaire pour un groupe de 45 cadres et chefs d’entreprise français ;
  • en octobre prochain lors du séminaire annuel de la zone Europe des Directeurs de CCI françaises à l’Etranger.

 

A présent, et dans l’attente de la finalisation de notre programme avant la pause estivale, nous vous donnons rendez-vous le mercredi 29 mai pour notre prochain workshop sur la situation économique en Turquie avec le Service Economique de l’Ambassade de France (voir notre article consacré à cet événement).

 

A très bientôt donc …

 

Bien sincèrement.

 

Zeynep NECİPOĞLU

Présidente

 

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre