PublicationsSecteurs & marchés

Turquie : contraction de la croissance de -1,1% au 3e trimestre 2018 ; +1,6% en glissement annuel

Avec un taux de croissance de 1,6% en glissement annuel au 3ème trimestre 2018 (en deçà des estimations des marchés), le ralentissement économique se confirme. Sur les neuf premiers mois de cette année le taux de croissance s’est ainsi établi à 4,5%. Par rapport au 2ème  trimestre, l’activité économique s’est contractée de 1,1%, soit la première contraction  trimestrielle  depuis  la  tentative  de  coup  d’Etat  (15 juillet 2016) au  3ème trimestre  2016  (-2,1%). 

Les  exportations  nettes, avec  une  contribution nette positive la plus élevée depuis le 1er trimestre 2009, et la baisse importante des stocks (-5,6%) sont les principaux contributeurs  à  la  croissance  du  3ème trimestre.  Les dépenses  publiques,  en  hausse  13,6%,  ont  également  eu  une contribution positive tandis que les dépenses privées marquaient le pas avec une augmentation de seulement 1,1% après 6,4% au 2ème trimestre. Les dépenses d’investissements se sont contractées de -3,8% après +4,2% au 2ème trimestre.

S’agissant des secteurs économiques, on soulignera la contraction du secteur de la construction, la première depuis 2015, et le ralentissement du secteur des services. L’industrie et l’agriculture ont contribué chacune de manière limitée à la croissance du 3ème  trimestre 2018.

Pour en savoir plus : http://www.turkstat.gov.tr/PreHaberBultenleri.do?id=27828 

Source : Service Economique de l’Ambassade de France

 

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre