COVID-19

Respectez les consignes ! Restez chez vous ! Sauvez des vies !

 

.

Turquie : suspension des vols avec la France et le reste du monde à compter du 28/03/2020

Les autorités turques ont annoncé la suspension de tous les vols internationaux à compter du 27 mars 2020.

Turkish Airlines a annoncé le 1er avril que tous ses vols internationaux étaient à ce stade suspendus jusqu’au 1er mai.

 

Aux Français bloqués en Turquie :

Il convient de sécuriser votre séjour en trouvant une solution d’hébergement jusqu’à la reprise des vols. En cas de difficultés financières, il est possible de se faire transférer de l’argent par un proche via la plateforme de Western Union. Le Consulat général de France vous invite également, si vous ne l’avez pas encore fait, à vous inscrire sur Ariane en veillant bien à renseigner vos coordonnées. Ce service vous permettra d’être informés régulièrement des évolutions en Turquie.

Pour toute question, veuillez-vous reporter à la rubrique " Covid-19 " du site internet du Consulat.

Si vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez, vous pouvez les contacter :

  • en premier lieu par courriel, en cliquant ici.
  • en second lieu, par téléphone, du lundi au vendredi, de 9h à 13h et de 14h à 17h30 (heure locale), au +90 212 393 38 54 et au +90 212 393 38 58.

Cliquez-ici pour la " foire aux questions "

 

.

Turkish Airlines ne dessert plus que 14 villes à compter du 30.03.2020 : Istanbul, Ankara, Izmir, Adana, Antalya Samsun, Trabzon, Erzurum, Van, Diyarbakir, Malatya, Gaziantep, Kayseri et Konya

Tous les passagers des vols intérieurs devront présenter un document de permis de voyage officiel obtenu auprès du « Seyahat İzin Kurulu » (Travel Permit Council). Les passagers non munis de ce document ne seront pas autorisés à monter à bord de l'avion.

Pour en savoir plus ...

 

.

Mesures prises par les autorités turques au 04.04.2020

- la suspension à compter du 28 mars de tous les vols commerciaux internationaux (la compagnie Turkish Airlines a, par ailleurs, communiqué sur le fait que tous ses vols internationaux étaient à ce stade suspendus jusqu’au 1 mai) ;

- l’interdiction du transit et du séjour sur le territoire turc pour les passagers ayant séjourné en Chine, en Iran, en Irak, en Italie et en Corée du Sud ainsi que dans les autres pays considérés à risque dans les 14 jours précédant leur voyage. Cette mesure ne s’applique pas aux ressortissants turcs, ni aux étrangers disposant du statut de résident en Turquie qui sont toutefois soumis à des mesures strictes de quarantaine à leur arrivée sur le territoire ;

- la suspension des déplacements interurbains en train, bus et avion, sauf autorisation accordée par le préfet géographiquement compétent ;

- confinement total/couvre-feu mis en place dans 50 localités, dans 21 provinces ;

- contrôles de police (avec caméras thermiques) aux frontières administratives des provinces ;

- à compter du 22 mars, les personnes âgées de 65 ans et au-delà, ainsi que les personnes souffrant de maladies chroniques (cardiaques et pulmonaires notamment) ne doivent plus sortir ;

- les écoles (maternelles, primaires, collèges et lycées) sont fermées depuis le 16 mars et pratiquent désormais l’enseignement à distance jusqu’au 30 avril ;

- les universités sont fermées depuis le lundi 16 mars pour tout le semestre, les cours se font à distance ;

- la tenue sans public des événements sportifs jusqu’à la fin avril ;

- la fermeture temporaire (à partir du 16 mars minuit) de toutes les salles de spectacle, bars, cafés traditionnels, bar à chichas, cafés internet, salles de jeux, aires de jeux (en milieu fermé) pour enfants ainsi que des salles de sports et des piscines. Les restaurants et cafés où l’on joue de la musique sont également fermés. Les restaurants et les pâtisseries peuvent maintenir leur activité mais uniquement pour de la vente à emporter ou des livraisons à domicile.

- interdiction d’activités extérieures dans les parcs, forêts, plages, centres de récréation

- interdiction pour les moins de 20 ans (ceux nés après les moins de 20 ans) de sortir dehors ;

- aucun véhicule ne peut sortir/entrer dans 31 villes (Adana, Ankara, Antalya, Aydın, Balıkesir, Bursa, Denizli, Diyarbakır, Erzurum, Eskişehir, Gaziantep, Hatay, İstanbul, İzmir, Kahramanmaraş, Kayseri, Kocaeli, Konya, Malatya, Manisa, Mardin, Mersin, Muğla, Ordu, Sakarya, Samsun, Şanlıurfa, Tekirdağ, Trabzon, Van et Zonguldak) pendant au moins 15 jours ;

- obligation de porter des masques dans les supermarchés ;

- respect des distances sociales (trois pas) dans l'espace public, sous peine d’amende ;

Mise à jour : 02.04.2020

Source : Consulat général de France à Istanbul

 

.

Point de situation au 30.03.2020 en Turquie sur les mesures économiques en réponse à la crise du Covid-19

Le SER d'Ankara (Service Economique de l'Ambassade de France en Turquie) fait le point sur les mesures prises par les autorités turques en réponse à la crise du Covid-19. 

Vous le retrouverez en cliquant ici 

Ce point sera actualisé toutes les semaines.

Les autorités turques ont pris un ensemble de mesures budgétaires, monétaires et de soutien aux entreprises, pour atténuer les effets de la crise sanitaire sur l’économie, notamment un plan de 100 Mds TRY (14 Mds EUR) dénommé le « bouclier de stabilité économique », lequel est complété par un ensemble de décrets présidentiels. Au-delà de ces mesures de soutien, le secteur bancaire s’est mobilisé pour fournir des liquidités aux entreprises et ménages.

 

.

Alerte pour les importateurs de certains équipements et matériels médicaux produits en Turquie

Les autorités turques ont mis en place un mécanisme dit de « pré-autorisation » concernant l’exportation de certains équipements et matériels médicaux ainsi que de produits désinfectants. Dans la pratique, les Ministères habilités n’accordent plus aucune autorisation d’exportation. Il est donc demandé la plus grande vigilance aux entreprises françaises qui se verraient approchées par des fournisseurs turcs ...

Pour en savoir plus : https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2020/03/31/alerte-pour-les-importateurs-de-certains-equipements-et-materiels-medicaux-produits-en-turquie 

 

.

Chômage partiel en Turquie : mesure de soutien aux entreprises

Les autorités turques ont instauré plusieurs mesures de soutien aux entreprises victimes des conséquences de la pandémie du Covid-19 dont celles relatives au chômage partiel lié à la baisse d’activité.

Pour en savoir plus ... (en turc)

 

.

Covid-19 New Omnibus Law Referring Turkish Economic Stability Shield Package

Most of the measures outlined by the President are regulated by a new Omnibus Law (No: 7226), which includes 53 articles and published in Official Gazette, dated March 26th, 2020.

https://ia.com.tr/2020-31-covid-19-new-omnibus-law-referring-turkish-economic-stability-shield-package/

Source : IA

 

.

Announcement of Force Majeure for Certain Sectors as per the General Communiqué of Tax Procedural Law

Les assurances Vie couvrent les dommages causés par le COVID-19 (décès et handicap)

Short-time work allowance’s under the effects of Covid-19 to the workplaces

Note on Short-Time Working Application due to Covid-19 Outbreak

Les conditions du chômage partiel

Covid-19's effects - Labour law

https://www.cailliau-colakel.av.tr/fr/covid-19s-effects-3/

Source / Kaynak : Cailliau&Colakel Avukatlık Ortaklığı 

 

.

Regarding the Cease of Legal Periods due to COVID-19 Pandemic

http://www.guner.av.tr/articles/26-march-2020

Source : Güner Law Office

 

.

Performance of Commercial Agreements during Coronavirus (Covid-19) Outbreak

http://www.guner.av.tr/articles/17-march-2020

Source : Güner Law Office

 

.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Les Nouvelles de la Chambre